Technologie guidage
AGV

Le système de navigation

Élément central pour une intralogistique optimale avec les chariots AGV

Il permet à ces véhicules autonomes de se déplacer de manière précise et sécurisée dans votre environnement intralogistique, en suivant des trajectoires prédéfinies et en s’adaptant aux obstacles et aux changements de l’environnement. De plus, il permet de savoir en temps réel où se situe  ce dernier et de recevoir des informations le concernant afin d’améliorer les performances des chariots AGV.

Les différents modes de guidage AGV

Ils sont capables de se déplacer de manière autonome dans un espace donné, en suivant un parcours prédéterminé et en effectuant diverses tâches grâce au système de navigation.

Ces technologies permettent aux AGV de naviguer avec précision dans un espace de travail, en évitant les obstacles et les dangers tout en accomplissant des tâches telles que la manipulation de matériaux, l’assemblage et l’inspection.

Filoguidage

Utilisé pour les allées étroites, ce système fonctionne grâce à un fil conducteur enfouit dans le sol ce qui permet à l’AGV  de suivre son parcours.

Le guidage laser

Cette méthode se base sur la triangulation laser; le chariot AGV projette un champ laser sur des réflecteurs (placé sur le trajet du chariot) qui vont renvoyer la lumière projetée à sa source.

Le guidage par aiment

Adapté pour les grandes hauteurs, il consiste à matérialiser l’itinéraire de l’AGV grâce à la pose d’aiments situé au niveau du sol qui vont servir de repère et permettre au chariot autonome de circuler d’un point magnétique à un autre.

Les gammes de produits AGV

Gerbeur AGV

Dans les entrepôts logistiques, les gerbeurs à guidage automatique permettent de déplacer et gerber de façon autonome des palettes ou des conteneurs sur de longues distances, optimisant ainsi les flux logistiques.

Préparation de commande AGV

Dans les entrepôts modernes, les tâches de préparation de commandes sont optimisées grâce à des flottes de chariots à guidage automatique qui acheminent de façon autonome les produits depuis les racks de stockage jusqu’aux postes de picking où les opérateurs assemblent les commandes clients

Tortues / robots AGV

Avantageux pour transporter des petites charges avec la technologie de filoguidage

Technologie utilisée dans les systèmes AGV

  1. Capteurs : Les capteurs sont des dispositifs électroniques qui permettent aux chariots autonomes de détecter leur environnement. Les capteurs sont utilisés pour détecter les obstacles, les murs, les rayonnages, les portes et autres éléments de l’environnement du véhicule AGV. Les capteurs sont basés sur différentes technologies, telles que les ultrasons, les infrarouges, les lasers et les caméras.
  2. Systèmes de navigation : Permettent aux AGV de se déplacer dans leur environnement. Ils peuvent inclure des balises magnétiques, des bandes de guidage, des marquages au sol et des cartes numériques de l’environnement. Ces derniers peuvent être programmés pour suivre des itinéraires spécifiques et éviter les zones interdites.
  3. Systèmes de contrôle : Ces machines utilisent des systèmes de contrôle pour exécuter les tâches de manutention et interagir avec les équipements de l’environnement, tels que les convoyeurs, les ascenseurs et les portes. Ils peuvent être basés sur des algorithmes de contrôle de mouvement, des systèmes de contrôle de levage et de descente, et des systèmes de contrôle de préhension.
  4. Systèmes de gestion de l’information : Les chariots AGV peuvent être intégrés à des systèmes de gestion de l’information pour coordonner les tâches de manutention avec les opérations de production et de logistique. Ces systèmes peuvent inclure des systèmes de planification de production, des systèmes de gestion des stocks et des systèmes de gestion des commandes.

 

Ensemble, ces technologies permettent aux systèmes AGV de fonctionner de manière autonome, d’optimiser l’utilisation de l’espace et des ressources, de réduire les coûts et d’augmenter l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement.

Le système de supervision

Le système de supervision sert à piloter les machines, attribuer les tâches et gérer la circulation. Il gère l’échange avec les différents systèmes d’information et partage à distance les ordres aux AGV. Grâce à la connection au système hôte des clients (ERP, WMS…).

Le WMS (Warehouse Management System) attribue aussi des ordres de mission en choississant l’AGV disponible le plus proche, pour lui transmettre son itinéraire et notifier l’avancée des tâches au WMS.

 

Le WMS gère toutes les données matériels (carte de stockage) et les ordres de mission. La connection des AGV au système WMS permet d’avoir une productivité plus élevée, de réduire les stocks et de limiter les erreurs de préparation de commande.

Un projet d’acquérir des AGV ?

Quelles sont les principales caractéristiques et fonctionnalités des chariots AGV ?

1- Navigation autonome : Les véhicules AGV sont équipés de systèmes de navigation avancés tels que des capteurs, des caméras, des lasers ou des balises magnétiques. Ces systèmes leur permettent de se déplacer de manière autonome dans les installations sans avoir besoin d’un opérateur humain.

2- Guidage précis : Les chariots autonomes peuvent être guidés par différents moyens, tels que le guidage laser, le guidage par balises magnétiques ou le guidage par vision. Cela leur permet de suivre des itinéraires précis, d’éviter les obstacles et de s’adapter aux changements de l’environnement.

3- Capacité de charge : Ces machines peuvent être configurées pour manipuler différentes charges, allant des palettes aux conteneurs et aux colis. Ils sont conçus pour supporter des charges spécifiques en termes de poids, de taille et de forme.

4- Système de levage : Certains chariots AGV sont équipés de systèmes de levage tels que des bras mécaniques ou des plateformes de levage. Cela leur permet de soulever et de déplacer des charges à des hauteurs différentes, facilitant ainsi le chargement et le déchargement des marchandises.

5- Communication avec les systèmes de gestion : Les véhicules AGV peuvent être intégrés aux systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) et aux systèmes de contrôle de la logistique. Ils peuvent recevoir des instructions en temps réel, communiquer des informations sur l’état des charges et fournir des données sur les opérations logistiques.

6- Sécurité : Les chariots automatisés sont équipés de capteurs de détection d’obstacles pour éviter les collisions. Ils sont également dotés de fonctionnalités de sécurité telles que des dispositifs d’arrêt d’urgence et des systèmes de sécurité pour assurer la protection des opérateurs humains et des marchandises.

7- Flexibilité et programmabilité : Les chariots autoguidés sont souvent programmables, ce qui permet de les adapter à différentes tâches et d’effectuer différentes opérations. Ils peuvent être configurés pour suivre des itinéraires spécifiques, effectuer des actions de manutention précises et s’adapter aux besoins spécifiques de l’entreprise.

8- Surveillance et reporting : Les chariots AGV peuvent être équipés de systèmes de surveillance et de reporting, fournissant des informations sur les performances des chariots, l’utilisation des ressources, les temps d’exécution, les erreurs éventuelles, etc. Cela permet d’optimiser les opérations logistiques et de prendre des décisions éclairées.

Quelles sont les différentes applications des chariots autonomes dans l'industrie ?

1- Manutention et transport de matériaux : Les chariots AGV sont utilisés pour transporter des matériaux et des charges dans les entrepôts, les usines et les centres de distribution. Ils peuvent charger, décharger et déplacer des palettes, des conteneurs, des pièces ou d’autres types de charges d’un endroit à un autre de manière automatisée.

2- Approvisionnement en ligne de production : Ils sont idéals pour alimenter les lignes de production en fournissant les matériaux nécessaires au bon moment et au bon endroit. Les AGV peuvent transporter des composants, des matières premières, des produits semi-finis ou des produits finis vers les différentes stations de travail de la chaîne de production.

3- Stockage et récupération automatisés : Les chariots autoguidés exécutent des opérations de stockage et de récupération automatisées dans les entrepôts. Ils peuvent transporter des marchandises des zones de stockage vers les quais de chargement, les zones de prélèvement ou les zones de préparation de commandes, optimisant ainsi les flux logistiques et réduisant les erreurs.

4- Tri et regroupement des marchandises : Les chariots AGV séparent et rassemblent les marchandises selon des critères prédéfinis. Par exemple, dans les centres de tri de colis, ils peuvent trier les colis en fonction de leur destination et les regrouper pour une expédition efficace.

5- Transport de charges lourdes ou dangereuses : Les véhicules AGV sont exploités pour le transport de charges lourdes ou dangereuses qui peuvent être difficiles ou dangereuses à manipuler manuellement. Ils peuvent assurer le déplacement sécurisé de charges telles que des produits chimiques, des matériaux encombrants ou des équipements lourds.

6- Distribution et logistique : Ces machines sont efficaces dans les centres de distribution pour gérer les opérations de réception, de tri, de stockage, de préparation de commandes et d’expédition des marchandises. Ils contribuent à accélérer les processus logistiques, à réduire les erreurs et à optimiser l’utilisation de l’espace de stockage.

7- Manutention dans les environnements spéciaux : Ces équipements sont utilisés dans des environnements spéciaux tels que les chambres froides, les zones stériles ou les environnements dangereux. Leur automatisation permet de maintenir des conditions spécifiques et de réduire l’exposition des opérateurs humains à des risques potentiels.

Quelles sont les mesures de sécurité à mettre en place pour utiliser les chariots AGV de manière fiable ?

1- Formation du personnel : Assurez-vous que les opérateurs et le personnel concerné sont formés et familiarisés avec les procédures de sécurité spécifiques liées à l’utilisation de ces engins. Ils doivent comprendre les règles de sécurité, les protocoles d’urgence, les zones de circulation des chariots AGV et les bonnes pratiques de travail en présence de ces véhicules autonomes.

2- Délimitation des zones de circulation : Délimitez clairement les zones de circulation des AGV, en utilisant des marquages au sol, des barrières physiques ou d’autres dispositifs appropriés. Cela permettra de séparer les zones où les véhicules AGV se déplacent des zones où les opérateurs humains se trouvent.

3- Capteurs de détection d’obstacles : Équipez les chariots autonomes de capteurs de détection d’obstacles tels que des capteurs laser, des caméras ou des capteurs à ultrasons. Ces capteurs permettent à ces machines de détecter les obstacles, les piétons ou d’autres véhicules et de réagir en conséquence, par exemple en ralentissant ou en s’arrêtant.

4- Prévention des collisions : Mettez en place des systèmes de prévention des collisions pour les chariots autoguidés. Cela peut inclure des dispositifs tels que des feux de signalisation, des alarmes sonores ou des dispositifs de communication pour avertir les piétons ou d’autres véhicules de la présence de l’engin.

5- Dispositifs d’arrêt d’urgence : Installez des dispositifs d’arrêt d’urgence accessibles et clairement identifiés pour les chariots AGV. Cela permettra aux opérateurs humains ou aux personnes présentes de pouvoir l’arrêter immédiatement en cas d’urgence ou de situation dangereuse.

6- Maintenance régulière : Effectuez une maintenance régulière des AGV pour s’assurer qu’ils fonctionnent de manière optimale et en toute sécurité. Vérifiez régulièrement les systèmes de détection, les freins, les lumières, les alarmes et autres composants essentiels pour garantir leur bon fonctionnement.

7- Contrôle d’accès : Limitez l’accès aux chariots autonomes aux seules personnes autorisées. Utilisez des systèmes de contrôle d’accès tels que des codes d’accès ou des clés pour empêcher une utilisation non autorisée ou inappropriée.

8- Surveillance continue : Surveillez en permanence les opérations des chariots AGV à l’aide de systèmes de surveillance appropriés. Cela peut inclure des caméras de surveillance, des systèmes de suivi en temps réel ou des rapports d’incidents pour détecter tout problème potentiel et prendre des mesures correctives rapidement.

Tout savoir sur les véhicules à guidage automatique

Maximiser votre performance logistique avec des chariots AGV

 

Merci d'avoir télécharger le guide