Chariot AGV

Les catégories de chariots AGV

Il existe plusieurs catégories de chariots AGV, chacune étant adaptée à des besoins et à des applications spécifiques.

  • Les chariots de manutention de charges légères sont utilisés pour le transport de petits produits et de matériaux légers.
  • Les chariots de manutention de charges moyennes sont conçus pour transporter des charges plus importantes, comme des cartons ou des palettes.
  • Les chariots à mât rétractable sont utilisés pour le stockage de palettes dans les rayonnages à plusieurs niveaux.
  • Les chariots de transfert de charge sont utilisés pour le transfert de charges entre des convoyeurs ou des postes de travail.
  • Les chariots de transport de conteneurs sont utilisés pour transporter des conteneurs de grande taille.
  • Enfin, les chariots de manutention de charges lourdes sont utilisés pour les charges les plus lourdes, comme les machines ou les équipements industriels.

Amélioration de la productivité et des performances

L’AGV un avantage pour votre entrepôt

Toutes les machines consacrées aux flux intralogistiques peuvent être robotisées. L’AGV est basé sur une technologie durable, flexible et modulaire, fonctionnant automatiquement et sans cariste.

Système de géo-guidage

Utilisation des capteurs, des balises ou des caméras pour localiser et guider les chariots automatiques dans un environnement donné, ce qui permet une navigation précise et efficace sans intervention humaine.

Adapté à tous les entrepôts

Pouvant être programmés pour s’adapter à tous les types d’entrepôts, en utilisant des capteurs pour éviter les obstacles et en suivant des chemins prédéfinis pour optimiser le déplacement des marchandises.

Les chariots AGV

Préparation de commande

Les chariots AGV vous permettrons d’optimiser votre travail dans l’entrepôt afin de récupérer les produits nécessaires à la commande

Gerbeurs

Équipements de manutention autonomes qui utilisent des capteurs et des systèmes de navigation pour déplacer des charges en hauteur dans un entrepôt ou une usine

Chariot à mât rétractable AGV

Leur mât télescopique permet de stocker des charges à différentes hauteurs, tout en conservant la capacité de passer sous des portes basses et transporter des équipements encombrants 

Les robots AGV

Les avantages des robots AGV comprennent une amélioration de l’efficacité, de la sécurité et de la productivité, ainsi qu’une réduction des coûts de main-d’œuvre et des erreurs humaines.

Blog

Optimisez votre industrie papetière

Optimisez votre industrie papetière

Révolutionner l'industrie papetière avec les chariots autonomes AGV L'industrie papetière, essentielle à de nombreux secteurs tels que l'emballage, l'impression et la fourniture de produits d'hygiène, fait face à des défis croissants en matière de compétitivité,...

Les robots AIV

Les robots AIV

Qu'est ce qu'un robot AIV ? Les robots AIV, également connus sous le nom de véhicules autonomes intelligents ou robots mobiles autonomes, sont des véhicules capables de se déplacer et de naviguer dans leur environnement sans intervention humaine. Ils utilisent une...

Robots mobiles autonomes

Robots mobiles autonomes

Les robots mobiles autonomes représentent une avancée majeure dans le paysage industriel moderne. Leur capacité à se déplacer de manière autonome, sans nécessiter de guidage externe, ouvre de nouvelles possibilités passionnantes pour les entreprises à la recherche...

Intéressé pour avoir un chariot AGV dans votre entrepôt ?

Qu'est-ce qu'un chariot AGV ?

Un chariot AGV (Automated Guided Vehicle) est un véhicule autonome utilisé pour transporter et manipuler des marchandises à l’intérieur d’un entrepôt ou d’une installation industrielle, sans nécessiter d’intervention humaine directe.

Comment les chariots automatisés AGV contribuent-ils à l'automatisation des processus logistiques ?

1- Déplacement automatisé : Ils sont équipés de capteurs et de systèmes de navigation avancés qui leur permettent de se déplacer de manière autonome dans les installations, sans avoir besoin d’un opérateur humain. Ils peuvent suivre des itinéraires prédéfinis, éviter les obstacles et s’adapter aux changements de l’environnement.

2- Manutention de marchandises : Les véhicules AGV peuvent être équipés de bras mécaniques, de plateformes de levage ou d’autres dispositifs de manutention pour transporter, soulever et déplacer des marchandises. Ils peuvent charger et décharger des palettes, des conteneurs ou d’autres charges, et les déplacer entre les zones de stockage, les quais de chargement et les postes de travail.

3- Optimisation des flux de travail : En automatisant les tâches de manutention et de déplacement, les chariots de manutention AGV contribuent à optimiser les flux de travail dans les entrepôts et les usines. Ils peuvent fonctionner 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans interruption, ce qui permet d’accélérer les processus logistiques et de réduire les temps d’attente.

4- Précision et fiabilité : Les véhicules automatiques sont programmés pour effectuer des tâches avec une grande précision et fiabilité. Ils peuvent suivre des instructions précises, éviter les erreurs humaines et réduire les risques de dommages aux marchandises. Cela contribue à améliorer la qualité des opérations logistiques et à réduire les coûts liés aux erreurs et aux réclamations.

5- Intégration avec les systèmes de gestion : Ces engins peuvent être intégrés aux systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) et aux systèmes de contrôle de la logistique pour une coordination et une optimisation globale. Ils peuvent recevoir des instructions en temps réel, communiquer avec d’autres équipements automatisés et fournir des données précieuses sur les flux de marchandises.

Quels sont les critères à prendre en compte lors de l'intégration de chariots AGV dans un entrepôt existant ?

1- Flux de travail existant : Il est important de comprendre en détail le flux de travail actuel de l’entrepôt, y compris les zones de stockage, les postes de travail, les quais de chargement et les itinéraires empruntés par les opérateurs humains. Cela permet d’identifier les tâches qui peuvent être automatisées à l’aide de chariots AGV et de déterminer les points d’intégration appropriés.

2- Types de charges et de marchandises : Les chariots AGV peuvent être configurés pour manipuler différents types de charges, tels que des palettes, des conteneurs ou des colis. Il est important de prendre en compte les caractéristiques des charges et des marchandises manipulées dans l’entrepôt, comme leur taille, leur poids, leur forme et leur fragilité, afin de choisir les chariots AGV adaptés à ces spécifications.

3- Systèmes de gestion d’entrepôt (WMS) : Les chariots AGV doivent être intégrés au système de gestion d’entrepôt existant pour une coordination optimale des opérations logistiques. Il est essentiel de s’assurer que les chariots AGV peuvent communiquer avec le WMS et recevoir des instructions en temps réel. Une bonne intégration permet de maximiser l’efficacité et la productivité de l’entrepôt.

4- Infrastructure et environnement : L’infrastructure physique de l’entrepôt doit être évaluée pour déterminer si elle est adaptée à l’utilisation de chariots AGV. Cela comprend des éléments tels que la disposition des allées, la hauteur des rayonnages, les surfaces de circulation, la présence d’obstacles ou de zones dangereuses. L’environnement de l’entrepôt, y compris les variations de température, l’humidité ou la présence de poussière, peut également influencer le choix des chariots AGV et de leurs caractéristiques.

5- Sécurité : La sécurité est un aspect crucial lors de l’intégration de chariots AGV. Il est essentiel d’évaluer les mesures de sécurité existantes dans l’entrepôt et de déterminer comment les chariots AGV peuvent s’y conformer. Cela peut inclure des capteurs de détection d’obstacles, des systèmes de prévention des collisions, des dispositifs d’arrêt d’urgence et des procédures de sécurité spécifiques. La formation du personnel sur l’interaction avec les chariots AGV est également importante pour assurer une cohabitation sûre entre les machines et les opérateurs humains.

6- Coûts et retour sur investissement : Enfin, il est crucial d’évaluer les coûts d’acquisition, de mise en œuvre et de maintenance des chariots AGV, ainsi que le retour sur investissement attendu. Cela comprend les coûts liés à l’achat des chariots AGV, à la formation du personnel, à l’intégration des systèmes informatiques, à l’infrastructure nécessaire pour prendre en charge les chariots AGV et à la maintenance régulière des véhicules. Il est important d’analyser les économies potentielles résultant de l’automatisation, telles que la réduction des coûts de main-d’œuvre, l’optimisation des processus, la diminution des erreurs et des dommages, et d’évaluer combien de temps il faudra pour récupérer l’investissement initial.

Comment choisir le bon type de chariot AGV en fonction des besoins spécifiques d'une entreprise ?

1- Analyse des besoins : Commencez par analyser les besoins spécifiques de votre entreprise en matière de manutention et de déplacement des marchandises. Quels types de charges devez-vous manipuler ? Quelles sont les caractéristiques de vos installations (taille, disposition, obstacles, etc.) ? Quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre avec l’automatisation des chariots AGV (amélioration de la productivité, réduction des coûts, augmentation de la précision, etc.) ? Cette analyse vous permettra de définir clairement vos exigences et vos priorités.

2- Types de chariots AGV : Il existe différents types de chariots AGV adaptés à des tâches spécifiques. Par exemple, il existe des chariots AGV à fourche pour le transport de palettes, des chariots AGV à plateforme pour le déplacement de charges volumineuses, des chariots AGV de convoyage pour les lignes de production, etc. Identifiez le type de chariot AGV qui correspond le mieux aux caractéristiques de vos charges et à vos besoins opérationnels.

3- Capacités et caractéristiques : Une fois que vous avez identifié le type de chariot AGV approprié, évaluez les capacités et les caractéristiques spécifiques dont vous avez besoin. Cela peut inclure la capacité de charge, la vitesse de déplacement, la hauteur de levage, les fonctions de manutention spéciales (par exemple, inclinaison, rotation), les caractéristiques de navigation (par exemple, guidage laser, balises magnétiques) et les options de sécurité.

4- Flexibilité et évolutivité : Anticipez les besoins futurs de votre entreprise. Optez pour des chariots AGV qui offrent une certaine flexibilité et une évolutivité pour s’adapter aux éventuels changements dans vos processus logistiques. Par exemple, des chariots AGV modulaires qui peuvent être configurés différemment pour différentes tâches ou qui peuvent être facilement intégrés à d’autres équipements automatisés.

5- Intégration avec les systèmes existants : Assurez-vous que les chariots AGV que vous envisagez peuvent être intégrés de manière transparente avec vos systèmes informatiques existants, tels que le système de gestion d’entrepôt (WMS), les systèmes de contrôle de la logistique, etc. Une bonne intégration permettra une coordination efficace des opérations logistiques.

6- Évaluation des fournisseurs : Effectuez une recherche approfondie des fournisseurs de chariots AGV et évaluez leur réputation, leur expérience et leur expertise dans le domaine de l’automatisation logistique. Prenez en compte les services après-vente, la disponibilité des pièces détachées, les garanties et le support technique offerts par les fournisseurs.

7- Tests et évaluation : Si possible, effectuez des tests pilotes ou demandez des démonstrations des chariots AGV que vous envisagez d’acheter. Certaines entreprises proposent des essais sur site ou des simulations pour évaluer les performances des chariots AGV dans votre environnement spécifique. Cela vous permettra de voir comment les chariots AGV s’adaptent à vos besoins, de vérifier leur convivialité et de mesurer leur efficacité dans vos opérations.

8- Coûts et retour sur investissement : Enfin, évaluez les coûts totaux d’acquisition, d’installation et de maintenance des chariots AGV, ainsi que le retour sur investissement prévu. Prenez en compte les coûts initiaux, tels que l’achat des chariots AGV, les coûts de formation, les modifications éventuelles de l’infrastructure, ainsi que les coûts récurrents tels que la maintenance, les mises à jour logicielles et le remplacement des pièces. Comparez ces coûts avec les avantages attendus, tels que l’amélioration de la productivité, la réduction des coûts de main-d’œuvre, l’optimisation des processus et la diminution des erreurs.

Tout savoir sur les véhicules à guidage automatique

Maximiser votre performance logistique avec des chariots AGV

 

Merci d'avoir télécharger le guide