Les AGV et AMR : deux technologies de robots mobiles automatisés

par | Sep 29, 2023 | Les chariots autonomes | 0 commentaires

Différences entre les AGV et les AMR

Les environnements professionnels comme les entrepôts, les hôpitaux ou les aéroports utilisent de plus en plus des robots mobiles automatisés pour réaliser des tâches de manutention ou de transport. On distingue principalement deux catégories : les AGV (véhicules à guidage automatique) et les AMR (robots mobiles autonomes). Bien que proches, ces technologies présentent des différences notables.

Des environnements d’utilisation similaires

Entrepôts logistiques

Les AGV et AMR sont beaucoup employés dans les entrepôts pour déplacer des palettes ou des containers entre les zones de stockage, de préparation de commandes et d’expédition. Ils optimisent les flux en éliminant les chariots élévateurs conduits par des opérateurs.

Hôpitaux

On retrouve également ces robots dans les hôpitaux où ils transportent linge, repas, médicaments, déchets, sans perturbation pour le personnel et les patients. Certains AMR spécialisés peuvent même interagir avec les patients.

Aéroports

Les tâches de manutention de bagages et de catering sur les tarmacs sont de plus en plus automatisées par des flottes d’AGV ou AMR. Leur efficacité est précieuse pour la ponctualité des vols.

Des technologies de navigation différentes

Guidage magnétique ou optique pour les AGV

Les AGV se déplacent en suivant un chemin prédéfini via des bandes magnétiques au sol, des rails à induction, ou des marqueurs optiques. Leur trajectoire étant figée, une intervention humaine est nécessaire pour la modifier.

Navigation autonome pour les AMR

Les AMR analysent en temps réel leur environnement à l’aide de capteurs comme des caméras, lidars, ultrasons ou lasers. Cette navigation autonome leur permet de se localiser et se déplacer de manière flexible pour contourner les obstacles.

Des systèmes hybrides

Certains robots combinent les deux modes en recourant au guidage magnétique ou optique quand il est disponible, et en basculant en navigation autonome le reste du temps. Cette approche allie flexibilité et précision.

Des niveaux d’autonomie différents

AGV : exécution de missions préprogrammées

Les AGV fonctionnent sur un mode prédictif en suivant des missions paramétrées au préalable : trajectoires précises, points de dépose ou de chargement définis. Ils ont peu de capacité d’adaptation aux aléas.

AMR : prise de décisions en temps réel

Les AMR disposent de capacités cognitives leur permettant d’analyser leur environnement, détecter les obstacles, choisir leur itinéraire et prendre des décisions en temps réel pour mener à bien leurs missions.

L’apprentissage automatique progresse

Avec les progrès de l’intelligence artificielle, les AMR deviennent capables d’apprendre de leurs expériences pour affiner leurs actions. Les AGV restent limités au comportement programmé initialement.

Des modes de fonctionnement différents

AGV : infrastructure dédiée

Pour assurer leur guidage, les AGV nécessitent une infrastructure spécifique : circuits magnétiques, rails, réseau de balises optiques, etc. Cette installation a un coût et n’est pas forcément flexible.

AMR : adaptabilité à tout type d’espace

Grâce à leurs capacités de navigation autonome, les AMR peuvent évoluer sans infrastructure dédiée dans des espaces encombrés et changeants. Cette adaptabilité est un avantage majeur.

Cohabitation possible

Des solutions existent pour permettre à ces deux types de véhicules de coexister dans un même lieu de travail, en coordonnant leurs déplacements pour éviter les interférences.

Évaluer ses besoins pour choisir entre AGV et AMR

Bien que répondant aux mêmes usages, ils reposent sur des technologies fondamentalement différentes. Les AGV préprogrammés restent performants pour des opérations répétitives en environnement contrôlé. Les AMR intelligents apportent plus d’adaptabilité grâce à leur autonomie décisionnelle, au prix d’une complexité accrue. Le choix entre ces deux types de robots dépendra du contexte d’utilisation.

Découvrir d’autres articles

Tout savoir sur les véhicules à guidage automatique

Maximiser votre performance logistique avec des chariots AGV

 

Merci d'avoir télécharger le guide